Memories.

Il est souvent dit que ce sont les personnes les plus complexées et peu sûres d’elles qui s’exposent le plus sur internet à travers les réseaux sociaux et blogs en tous genres. Est-ce pour y rechercher la reconnaissance de tiers ou flatter son égo? Je l’ignore. L’apparence, l’image qu’on a de soi et ce qu’en pense les autre prend de plus en plus de place dans la culture occidentale. On en oublierait même que nous ne sommes tous que des humains parmi tant d’autres qui ne sont là que pour respirer à plein poumon entre sa naissance et sa mort.
Aujourd’hui, clouée au lit car malade, je traine sur ma blogroll entre deux chapitres du livre Le Pouvoir du Moment Présent d’Eckhart Tolle, qui est un guide d’éveil spirituel que je ne cesse de lire et relire depuis qu’un de mes maître de stage à la tendance très zen me l’a offert.
Il nous dit qu’entre jouir en se contemplant tel Narcisse ou pleurer en détestant son apparence, il est essentiel de se rappeler que l’image qu’on a de soi-même et celle qu’on véhicule n’est que secondaire. Il faut avant tout profiter de la seule vie que nous ayons en étant attentif à nos 5 sens, ce qui nous entoure, bref être intensément présent dans le présent sans se soucier du passé qui est passé et de l’avenir qui sera toujours un inconnu.
A méditer…
Le rapport avec les différentes photos suivantes? Il est que je me souviens parfaitement de chacun de ces instants. Non pas parce je figure sur chaque cliché, mais parce chacun de ces moments s’accompagnaient de ressentis particuliers quand la photo fut prise.
Défilé de l’école de stylisme et modélisme de Bordeaux sous un énorme chapiteau. J’avais peur de trébucher mais j’étais excitée, il faisait chaud. J’étais la première à ouvrir le défilé, un millier de paire d’yeux et d’objectifs d’appareils photo me regardaient.
Un des premiers shootings pour thedailywomen.com . C’était le printemps, l’air était doux sur ma peau et sentait bon les fleurs et l’herbe fraîchement coupée.
Défilé pour l’école de stylisme et modélisme de Bordeaux. Je portais une collection de vêtement taille 14 ans ! Autant dire que je n’étais franchement pas à l’aise. Mais je devais avant tout mettre en valeur la tenue et faire abstraction de ma gêne devant le large public qui se tenait devant moi.
La veille du jour de l’an. C’était juste devant la porte d’entrée de mon appartement. Il faisait très froid et on voit bien que je n’étais que peu couverte. C’était la première fois que je portais une coupe de cheveux si longue et une robe de soirée si courte.
Shooting dans une caserne militaire désaffectée. Il faisait froid, j’étais peu vêtue. Mais qu’est ce que le soleil était rayonnant et le ciel beau. Ici, je regardais au loin vers le soleil en profitant de sa chaleur.
Avant mon premier défilé pour les Galeries Lafayettes. J’avais mixé le cuir rock avec une tenue baby doll. J’étais angoissée à l’idée de fouler le tapis rouge et paraître ridicule en étant fagotée ainsi.
Difficile de rester perchée sur des hauts talons. J’ai donc pour habitude de m’accroupir ainsi, dans cette position ridicule de « pause caca ». Ça soulage un peu mon dos et ma jolie scoliose. Je surprends Olivia en train de me prendre en photo à ce moment là dans mon salon.
C’était la fin de l’été. Olivia, Chloé et moi nous retrouvions dans le quartier d’Adénorah et moi pour prendre quelques photos pour nos blogs respectifs. Inspirée par le film Grease, j’avais choisi de porter cette robe à pois appartenant à ma mère. Je ne remarqua qu’ensuite que cette robe possédait un décolleté pigeonnant mettant en valeur mon habituelle petite poitrine !
Début d’automne dans le quartier de Chloé. Il pleuvait quand la photo fut prise. Je grelotais de froid mais je voulais quand même immortaliser cette tenue improbable entre jupe taille haute et soutient gorge de sport. Le petit chignon haut était au clin d’œil à mon passé de patineuse artistique.
Et enfin, mon second défilé pour les Galeries Lafayettes. J’étais peu rassurée sur mes echasses, un sac lourd au bras et un frêle chapeau couvrant ma crête. Le public m’encourageait quand je passais devant eux. Mais je fini parmi les cinq gagnants du concours du meilleur style, ce qui fut une grand moment de joie.

Vos avis sont les bienvenus ;) // Let's talk! :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s