La mode. Londres.

A jouer les élèves sérieuses depuis mes deux ans, j’en oublie même que j’ai toujours été passionnée de mode. Observant le style vestimentaire des adolescents bordelais, parcourant les vernissages, jetant un coup d’œil aux vide-dressing, admirant les petits défilés, recevant des invitation des écoles de mode de Bordeaux afin de défiler à nouveau pour eux et en zappant sur Fashion TV (j’aime les dernières collections de D&G et Dsquared² !!), tout ceci ravive mon amour pour le beau vêtement.
Il fut un temps où j’étais insouciante et mon argent de poche ne servait qu’à m’offrir toujours plus de shônen et de paires de chaussures, et je passais le plus clair de mon temps à la couture et à dessiner des collections imaginaires. Mais maintenant, être adulte et étudiant à plein temps, c’est pas drôle, car on a plus le temps ni les moyens pour tout ça! On ne prend plus la peine d’être élégant pour retrouver nos camarades. Notre vie ne tourne qu’autour de nos études, tant et si bien qu’on retrouve ses amis qu’après chaque partiel.
Presque 20 ans dans le système scolaire français, ça commence à être fatiguant. Alors, ma mère et moi, aimant le voyage et voyant la vie côté épicurienne, avons décidé de nous installer au moins un an en Angleterre. Ma mère, amoureuse de Portmouth, aura l’opportunité de retrouver la vie à l’anglaise qu’elle affectionne tant…et moi, de mon côté, je compte faire une bonne année sabbatique!
Besoin d’une pause, prendre du recul, mettre en application ce que j’ai appris toutes ces années, rencontrer de nouvelles personnes, devenir bilingue, travailler, me remettre à dessiner, peindre, prendre des photos (avec un vrai appareil photo), chiner, collectionner, raviver ma garde-robe, voir ce qu’il se fait ailleurs, prendre le temps, et peut-être même monter un business familial…
Déjà admise dans une école de design afin de poursuivre un master, on aurait voulu que j’enchaine directement à la rentrée de septembre. Mais en même temps, ma décision est vivement encouragée par cette école et mon entourage, surtout ceux ayant déjà visité et/ou vécu au Royaume Uni (en pensée pour toi ma petite Chloé !). Alors bye bye Bordeaux, je m’en vais.
To play the serious pupils for my two years, I forget that I was always fascinated by fashion. Observing the clothing style of the teenagers of Bordeaux, browsing the private viewings, private sellings, admiring the small fashion shows, receiving invitation of Bordeaux’ fashion schools to parade again for them and by channel-flicking on Fashion TV (I like the last collections of D&G and Dsquared ²!!), all this revives my love for the beautiful clothe.
It was a time when I was carefree and my allowance did only serve to offer me still more shônen and pairs of shoes, and I spent most of my time in the sewing and to draw imaginary fashion collections. But now, to be grown-up and full-time student, it’s not funny,
because we don’t have time for all this! We don’t make the effort to be elegant to find our companions anymore. Our life turns only around our studies, so much that we find our friends after every partial only.

Almost 20 years in the French school system, that begins to be tiring. Then, my mother and I, liking travels and seeing the life in a epicurean side, decided to settle us one year in England. My mother, lover of Portmouth, will have the opportunity to find the English-style life which she likes so much and I, from my part, I plan to make a good year-off!

Need for a break, to stand back, to apply what I learnt these last years, to meet new persons, become bilingual, work, draw, paint, take photos (with a real camera), to mock, to collect, to revive my wardrobe, see what happens somewhere else, take time, and maybe build up a family business…

 

Already admitted in a school of design to pursue a Master’s degree, they wanted me to enchaine directly at the start of the school year. But at the same time, my decision is deeply encouraged by this school and my circle of friends and family, especially those having already visited and/or lived in United Kingdom (in thought for you my girl Chloé!). Then bye bye Bordeaux, I’ll go away. xoxo, Mademoiselle Saëlle.

 

Retrouvez mes looks sur la page facebook Gaijin Gyaru France !
  Les designers Little Bacon et Eleonoreska font un vide-dressing en ce moment-même en bas de chez moi, venez nombreuses !

Vos avis sont les bienvenus ;) // Let's talk! :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s